Animaux

Urgence maltraitance animale

17dons

15soutiens

Liens & Contact

Stéphanie Gueho

e-mail

Localisation

-

Qui je suis-je?
L’association Urgence Maltraitance Animale (U.M.A.) est une association de protection animale qui oeuvre dans les départements 44 et 18.

Que fait mon association ?
Urgence Maltraitance Animale (U.M.A.) a été créée en janvier 2013, avec une poignée de bénévoles actifs dans la protection animale depuis de nombreuses années, dans le but de lutter face à l’augmentation constante de la misère, de la cruauté, et de la détresse dont les animaux sont victimes mais également pour aider les refuges en allant sur le terrain pour constater les dénonciations de maltraitances reçues. Ainsi en 2013 ce sont près de 70 animaux qui ont été retirés pour mauvaises conditions de vie, malnutritions ou maltraitance physique. Dès le début de l’année 2014, UMA reçoit ses propres dénonciations par mail, messages facebook ou téléphone, mais continue à aider les refuges en allant sur le terrain, cette année-là ce sera prêt de 104 animaux retirés. L’association n’ayant pas de structure nos animaux sont placés dans des familles d’accueil jusqu’à leurs adoptions. Nos familles d’accueil ont à charge l’alimentation de nos protégés, l’association prend en charge tous les frais vétérinaires.
urgence
Victime de son succès l’association commence à se faire connaître et le nombre de dénonciations augmente d’avantage que celui de nos bénévoles. En 2015 nous avons effectué environ 180 retraits, puis 281 en 2016 et 269 en 2017.

Aujourd’hui nous avons environ 370 bénévoles actifs, et nous déplaçons sur toute la Loire-Atlantique et limitrophe proche, ainsi que dans le Cher où nous avons créé une nouvelle antenne relais

https://www.facebook.com/UrgenceMaltraitanceAnimale/

Qu’allez vous faire avec les dons ?
Les dons nous permettraient de nous aider à régler nos factures vétérinaires qui chaques années s’élèvent à plus de 50 000?, UMA s’est engagée à sauver tout animal en ayant besoin sans se soucier du montant des factures que cela occasionneraient, sans se demander si celui ci sera « trop vieux », « pas assez beau » pour être adopter. Nous envisageons de stopper les retraits de maltraitances pour deux motifs depuis ce début d’année, le premier le manque de familles d’accueil face à l’augmentation des sauvetages, le deuxième les frais vétérinaires.
Nous avons des chiens en pension et cela nous coûte beaucoup d’argent.
Nous avons fait de gros sauvetages tels que Kahis, battu et laissé pour mort avec des fractures, Ethna, battu également avec une grande violence, Liberty, qui a nécessité une opération des deux hanches, Pipette percuté par un véhicule et opéré en urgence suite aux déplacements de ses organes et tant d’autres qui nécessitent des soins conséquents.
Sans votre aide nous n’y arriverons pas et nous serons dans l’impossibilité de faire d’autres sauvetages ….
Pour nous la solution n’est pas de fermer les yeux sur toutes ces souffrances, ce n’est pas non plus de faire du sauvetages sélectifs comme certains.