Action socialeSanté

Droit à l’hygiène

Une démarche collaborative destinée au droit à l’hygiène, pour les plus démunis.
Liens & Contact

Pascal Uccelli

e-mail

Localisation

97, rue Sauveur Tobelem - « POSTISSIMO » - 13007 Marseille

L’association « Droit à l’hygiène » est née le 01 décembre 2017, à l’initiative de Rosana Funes, et Pascal Uccelli, poète et visiteur de prison.

Sa mission : la distribution de kits de première hygiène et de denrées alimentaires, en faveur des personnes confrontées au sans-abrisme, au mal-logement, à la « précarité menstruelle », à l’exclusion.

Nos distributions s’élaborent en binôme avec la structure d’accompagnement à la sortie de la maison d’arrêt des Baumettes de Marseille, avec laquelle, l’association « Droit à l’hygiène » est partenaire.

Les détenus de la « SAS » sont les acteurs à part entière de nos maraudes. Ils les préparent depuis la prison, à l’occasion de notre atelier d’actions et d’expressions autour de l’urgence sociale, qui a lieu hebdomadairement.

Les personnes incarcérées peuvent de cette façon, renouer avec l’écoute, le partage, la solidarité.

Nos objectifs communs :

• ne plus anonymiser l’exclusion, mais la géographier, la dépecer, la sortir de l’obscurité, de cette masse d’acrochordons sociétaux, qui conduisent à l’indifférence, à l’isolement, à la précarité, à la délinquance, la prison, la récidive.

Une démarche collaborative destinée au droit à l’hygiène, pour les plus démunis de notre commune, nous permettant d’amplifier notre lutte contre la précarité, et de nous engager énergiquement, dans l’inclusion post-carcérale, en rappelant que l’exclusion sociale conduit l’ardeur au cachot.

• Favoriser la « réadaptation à la vie du dehors » et l’accès à l’emploi pour les personnes aménagées ou en situation de « peine alternative » : travail d’intérêt général / « TIG », sursis avec mise à l’épreuve / « SME », semi-liberté, placement sous surveillance électronique « PSE ».

• Maximiser l’accès « aux services sociaux et sanitaire de droit commun » pour les plus démunis.

• Valoriser la fonction de bénévole avec le « passeport bénévole » et la mise en relation avec des structures offrant un accompagnement « VAE » / Validation des acquis de l’expérience qui permet d’obtenir un diplôme correspondant à l’expérience professionnelle acquise durant nos actions autour de l’urgence sociale.

• Favoriser « l’engagement volontaire au service de l’intérêt général » avec le service civique.

Du concret :

– Depuis le 30 novembre 2018 : 20 ateliers animés par Pascal Uccelli, au sein de la structure d’accompagnement à la sortie de la maison d’arrêt des Baumettes de Marseille.

– Depuis le 01 janvier 2019, l’association « Droit à l’hygiène » a rejoint le dispositif « Coco Velten ».

23 février 2019 : notre première maraude en partenariat avec la « SAS ».

– Depuis le 25 février 2019 : 677 baguettes de pain redistribuées sur le terrain, aux personnes en détresse.

– Depuis le mois de mars 2019, nous travaillons en partenariat avec le Groupe « SOS » en charge de la résidence hôtelière à vocation sociale « RHVS », située au cœur du « Coco Velten » et destinée à loger les sans-abri.

À ce jour, 3 personnes prises en charge par notre association, bénéficient de ce dispositif et ont pu quitter leurs squats.

Vos dons nous permettrons de pérenniser l’achat de nos kits de première hygiène, et de développer la « fonction communication » de notre structure.