Liens & Contact

Céline CAVADASKI-HERRARD

e-mail

Localisation

-

Notre association est née de l’adoption de nos deux enfants, après deux parcours chaotiques, d’Erwan qui a subi le séisme de 2010 en Haïti, et d’Ella en 2015 au Bénin, nous avons rencontré de magnifiques personnes dans ces deux pays, qui oeuvrent toujours pour l’aide aux enfants et aux autres en général. Nous avons continué à garder un lien avec ces deux contrées, devenues nos deuxièmes et troisièmes pays, intiment liés à nos vies, et à celles de nos enfants. Nous avons continué à aider nos bonne fée et ange gardien depuis l?arrivée de nos enfants, et puis, l?envie de faire perdurer notre action, en allant plus loin. Ainsi notre association a vu le jour un 1 er avril ! Non, pas un poisson, mais une nouvelle aventure qui commence pour notre famille et bien d?autres qui souhaiterons nous rejoindre et surtout aider tout là-bas.

les enfants de la maison d’Espoir

erwan

L’orphelinat nous a contactés le 13 février dernier à 21h chez nous, la directrice, Mirlande, sur place, nous informant, paniquée et désarmée de la situation, nous avons eu l’impression de revivre la catastrophe de 2010, même si nos enfants sont aujourd’hui chez nous.

erwan2

erwan3

La crèche a traversé séisme, cyclones, cholèra, crises politiques? et désormais un incendie.

48 petites âmes qui n?ont rien demandé, de 3 mois à 16 ans.
48, grâce à un grand garçon, Luckner, 16 ans, qui a écouté son c?ur en rentrant dans les flammes sauver 3 petits restés bloqués dans le bâtiment.
Il ne reste que 2 bouteilles de gaz, par miracle évacuées par les voisins avant qu?elles n?explosent, le groupe électrogène en location, et 2 classeurs. Nous avions fait parvenir 4m3 de vêtements, fournitures scolaires, livres en décembre, il ne reste rien.
C?est une partie de l?histoire de nos enfants qui s?est envolée en fumée.
Les enfants de la crèche ont été déposés en attendant chez des voisins.
Depuis la France, nous avons entamé notre second marathon depuis mercredi 14, car nous ne laisserons pas tomber Mirlande, ni les 48 enfants, nous sommes à la recherche de toute aide possible ici et ailleurs.
Nous avons relayé depuis mercredi 14 sur la page Face Book de la petite association d?Erwan à Ella, que nous avions créée pour aider notamment la crèche, mais cela ne suffit pas pour réparer ce drame.
Par face book, les journaux, nous essayons à plusieurs de déplacer une nouvelle fois une montagne, même si cette fois-ci, ce n’est pas pour adopter notre timoun, mais pour 48 autres qui n’ont plus rien.
erwan4

Voici quelques uns de nos envois vers Haiti et le Bénin, La Maison d’Espoir a reçu 4 m3 de colis en décembre dernier entièrement détruits,

Nous avons avec des parents fait parvenir ce mois-ci, avril, de nouveau de quoi habiller, jouer, et nourrir les enfants, mais cela ne suffit pas…
erwan6
erwan7
erwan8

Que ferez nous des dons de ?
Aujourd’hui les dons vont permettre de reconstruire l’orphelinat, les 48 enfants ont tout perdu, même leurs uniformes pour aller à l’école.