Logo Association Francophone des Soigneurs-Animaliers

Animaux

Association Francophone des Soigneurs-Animaliers

Notre association regroupe tous les soigneurs-animaliers qui s'occupent au quotidien des animaux sauvages (ou domestiques) et captifs

15dons

17soutiens

Liens & Contact

Sébastien POUVREAU

e-mail

Site web

Facebook

Localisation

41 avenue du Pic Saint-Loup, Bât. C, appt 323 - 34090 Montpellier

Née en 1999, l’AFSA a pour but de regrouper les soigneurs-animaliers francophones, afin d’échanger, de partager et d’apprendre de nouvelles méthodes de travail, afin d’améliorer le bien-être des animaux sauvages dont nous nous occupons au quotidien.

Cela peut être lié à la reproduction d’une espèce, à l’aménagement de son enclos, à des protocoles de mise en contacts, son bien-être mental par le biais d’enrichissements du milieu, d’entraînement médical qui leur permet de stimuler leur cerveau et de le faire des soins vétérinaires avec leur volonté et sans contrainte, etc etc…

De plus, l’AFSA s’engage tous les ans à soutenir financièrement des associations qui travaillent in-situ, c’est à dire, qui suivent ou qui s’occupent des animaux sauvages dans leur milieu naturel. Ces sommes versées peut tout aussi bien servir à acheter du matériel de suivi GPS, ou bien participer à des transports d’animaux, ou bien encore contribuer à la confection de nouvelles volières, etc etc.

Enfin, l’AFSA est une association siégeant au sein de comité de l’ICZ, qui est l’association internationale des soigneurs-animaliers du monde entier, créée en 2000 au Etats-Unis.

Avec l’AFSA qui regroupe les soigneurs-animaliers francophones (France, Suisse francophone, Wallonie Belge, Luxembourg), il y a d’autres associations « régionales » telle que l’AFSA pour le Royaume-Uni/l’Irlande, les Pays-Bas/Flandre belge, l’Espagne/Portugal, l’Australie/Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis/Canada, l’Allemagne/Autriche/Luxembourg/Suisse germanophone, les Philippines, l’Argentine et l’Italie.
Le but de cette association, dont l’AFSA fait partie est d’organiser tous les 3 ans un congrès international afin d’échanger et de partager des méthodes de travail de tous les pays… C’est exactement les mêmes buts que l’AFSA, mais d’une envergure beaucoup plus importante.